top
Coronavirus COVID-19 – Informations aux voyageurs
Retour à la liste

Découverte de Tahiti il y a 250 ans

Année 2019 - Tahiti

Arrivée de Bougainville à Tahiti

L’année 2017 :

Elle marque les 250 ans de la découverte de l’île de Tahiti ainsi que quelques îles de l’archipel des Tuamotu par le navigateur Samuel Wallis en 1767. Il fut le premier Européen à poser le pied sur l’île de Tahiti, plus précisément dans la baie de Matavai qui est situé dans la commune de Mahina faisant autrefois partie du territoire de TEU étant le père de Pomare I. Il sera le premier grand roi de Tahiti à régner  sur toutes les chefferies de l’île. Ce premier contact entre les européens et les tahitiens fûts mouvementés.  Les 2 premiers jours de leur arrivée dans la baie, le navire « Dolphin » du capitaine Wallis fût encerclé par près de 500 pirogues avec à leur bord environ 4 000 personnes. S’en est suivi des échanges, des femmes à moitié nues furent envoyés par les tahitiens sur le navire afin de faire diversion pour pouvoir mieux attaquer à coup de jets de pierres, Wallis et son équipage répliquèrent par des coups de canons.
Suite à ces échanges mouvementés Wallis et son équipage décidèrent de poser pied à terre pour se ravitailler. De là les hostilités prirent fin et le séjour de Wallis dura 1 mois.
 

L’année 2018 :

Elle marque les 250 ans de l’arrivée de Louis-Antoine Bougainville à Tahiti en 1768 et de la découverte de quelques îles de l’archipel des Tuamotu comme Vahitahi et Akiaki o­ù il ne fera pas escale.
Pour la petite histoire Bougainville fût le premier navigateur à avoir embarqué un tahitien pour le ramener en France.
Originaire de Raiatea, Ahutoru avait dans les 30 ans lorsqu’il effectua cette traversée à bord de la « Boudeuse ». Dès qu’il posa pied en France au printemps 1769 il fût l’objet de curiosité, souvent considéré comme un « bon sauvage ». Quelques philosophes des « Lumières », dont Diderot,  feront d’Ahutoru un héros de leurs polémiques contre la colonisation.
En 1771 il fût touché par la variole sur l’île Maurice ce qui lui aura été fatal, il ne put donc jamais rejoindre les siens. On retiendra ici qu’il fût le premier tahitien à venir en Europe
C’est grâce à Ahutoru et Bougainville qu’a commencés le célèbre mythe de Tahiti considéré à l’époque comme la « Nouvelle Cythère ».
 

L’année 2019 :

Elle marque les 250 ans de l’arrivée du navigateur James Cook c’est un tournant décisif dans l’histoire des explorateurs. Il fut le deuxième à embarquer un tahitien, du nom de Tupaia, en 1769. Il pût embarquer à bord du navire grâce à Joseph Banks qui était le sponsor de l’expédition.
Tupaia était originaire de Raiatea, il avait des connaissances hors du commun. Il savait aussi pratiquer la navigation sans instrument en s’aidant uniquement du ciel et des courants. Il avait également été un prince consort ainsi qu’un grand chef de guerre.
Il fut d’une aide précieuse à Cook pour pouvoir de cartographier en détail les îles de la Polynésie. Tupaia, même sans avoir jamais voyagé aussi loin de chez lui, connaissait l’emplacement de plus d’une centaine d’îles. Seulement, les mérites de ces découvertes furent attribués à Cook. Cependant Tupaia décéda, tout comme Ahutoru, avant de pouvoir rentrer chez lui.

Wallis et les tahitiens
Portrait d'Ahutoru
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies qui nous permettent de vous proposer des services et une offre adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres
OK